Archives de catégorie : vie de l’association

La Fabrique de la Fake News

Nous avons rencontré Paul Bernard à Besançon. Si Tristan est connu à Paris (et en réalité dans la France entière), Paul est illustre à Besançon.


image Wioédia

Un jour où Bernard est revenu dans cette vieille ville espagnole qui l’a vu naitre comme le grand Hugo 64 ans avant lui.
Légèrement flagorneur, nous sommes aller le visiter pour lui demander conseil, sachant qu’il sait manier les mots.
– Maître, nous préparons une manifestation de grande ampleur (essayons d’être pris au sérieux), divertissante, littéraire, artistique et musicale. Pouvez-vous nous aider à en choisir le titre le plus accrocheur ?
– Fort bien. Chers Amis, y aura-t-il de la trompette ?
– Nous l’espérons, Maître. Et peut-être aussi quatre tubas d’harmonie.
Visiblement satisfait :
– Très très bien ! J’adore les tubas. Ce sont eux qui tiennent la tension de la Marche au Supplice. Et il y aura des tambours aussi peut-être ?
– Des tambours doute non, Maître, mais toutes sortes de percussions, certainement.
– C’est parfait ! Alors, appelez-la « Avec Tambours et Trompettes !
On remarquera que ce n’est pas exactement cette version qu’on trouve sur Googl – méfiez-vous des fake news …

Vœux

A tous, nos meilleurs vœux pour 2019


Et nos sincères remerciements à tous ceux qui par leurs soutiens, leurs relais, leurs métiers, leurs talents, leurs participations et leurs fidélités ont fait de notre saison 2018 une réussite.

L’année 2018 – bilan

Au cours de l’année 2018, nous avons organisé un bal, trois concerts et deux conférences

Bal

Le samedi 28 avril, à la salle du Parc avec le trio Anem de Périgueux. Ce trio est composé de deux accordéonistes (dont Nicolas Peuch, qui est l’arrangeur) et une chanteuse (laquelle joue également de la flûte traversière).

La salle du Parc et son parquet sont très bien adaptés à ce type de manifestation très appréciées du public.

Conférences

Nous avons organisé deux conférences sur le thème ‘Rencontre avec un Auteur’.

Le jeudi 25 octobre

Valérie Zézé , à propos de la bande dessinée dont elle est l’inspiratrice et le personnage principal ‘la Ballade des Dangereuses‘ (Prix Atomium de Bruxelles 2018).

Le jeudi 15 novembre

Hélène Tayon, à propos de son roman ‘la Levantine‘, prix du Salon de Lanouaille 2018

Variété

Le vendredi 6 et le dimanche 8 avril

Gaëtan Leclerc, neveu de Félix, est venu au Théâtre de Poche chanter les principaux succès de son oncle et partager quelques souvenirs anciens de famille.

spectacle soutenu par le conseil départemental et la communauté de communes.

Musique de chambre

 Deux concerts (programme des Concerts de l’Avent), une quarantaine de spectateurs chacun ,salle du Le Clair à l’acoustique si pure.

le dimanche 4 novembre

Emilie Ballet violon et Florimond Dal Zotto violoncelle : Bach, Prokofiev, Cassadó et la sonate de Ravel jouée de façon remarquable.

En bis, la passacaille sur un thème de Haendel du violoniste et compositeur norvégien Halvorsen

le dimanche 2 décembre

Kazuko Hiyama piano et Jérôme Simon violon pour un récital de musique française avec les trois sonates de Fauré, Debussy et Ravel. En bis la berceuse en ré de Fauré.

spectacle soutenu par le conseil départemental de la Dordogne et la communauté de communes Périgord Limousin.

Evolution du bureau

Au cours de l’exercice, le bureau a été renouvelé à la suite des souhaits du président et du trésorier de se retirer.
Georges a conduit l’association avec sagesse, prenant un peu au pied levé, la succession de Michel à la suite des élections municipales. Secoué par un problème de santé maintenant heureusement maîtrisé, il reste membre de l’association mais a encore besoin de repos.
Bernard Imbault a pendant treize ans – depuis 2005 – tenu les comptes avec diligence et rectitude et assuré avec convivialité le relais cantonal de la convention culturelle jusqu’à la création de la CdCPL l’an dernier. Président depuis trois d’Itinévert, il se consacre désormais …à la promenade, et survole chaque année l’Atlantique nordvers le Québec,
A tous deux nos remerciements sincères.

Sylvain Noël a repris la présidence, Gilles Gourio devient le trésorier et Brigitte Manaud assure désormais complètement la fonction de secrétaire.

Saison 2018

L’assemblée générale s’est tenue le 8 février.
Le bureau a été renouvelé à l’identique mais il faudra pourvoir aux retraits du président et du trésorier pour l’exercice 2019.
Gille Gourio a accepté un poste informel de deuxième vice-président après un échange de SMS entre la salle Jean Dubost de Thiviers et le boulevard Jourdan à Paris.

Le programme 2018 est encours de finalisation.
Il comprendra un récital de variété (6 et 8 avril) au Théâtre de Poche, un bal trad à la salle du Parc (28 avril), et les deux concerts de l’Avent au Le Clair.
Une animation participative en cours de préparation pour octobre au Théâtre de Poche.

Deux rencontres avec un auteur Annie Herguido le 18 mai et Hélène Tayon en septembre (à préciser) à l’occasion de son dernier roman La Levantine.

AG 2015

ACTHiV tient son Assemblée générale annuelle demain soir 13 janvier.
C’est le moment choisi pour nous rejoindre (bien qu’on puisse le faire toute l’année) : y’aura du cidre et des crêpes… !

Contacter dès aujourd’hui un membre du bureau

Renouvellement du bureau

A l’occasion de l’assemblée générale 2014, Michel Villepontoux a demandé que sa présidence ne soit pas reconduite.

Le conseil d’administration a logiquement élu à cette fonction Georges Stocki, précédemment secrétaire.

Pendant les quelques dix ans qui ont suivi l’année de la réactivation et le changement de nom de la société, Michel Villepontoux a dirigé ACTHiV avec détermination,  toujours disponible pour aider un artiste de talent à se produire à Thiviers, consacrant à ce projet de renaissance de l’association culturelle thibérienne une grande partie de son temps.

C’est ainsi qu’entre autres,  grâce à la diligence de Michel Villepontoux et au soutien des collectivités,  ACTHiV a pu
faire venir avec succès de Limoges à Thiviers, l’orchestre symphonique ‘Cités Unies’ que dirige Alain Voirpy (plus que satisfait de la nouvelle acoustique de la salle du Parc comme le sont les comédiens de Thiviers Théâtre) ;
accompagner modestement mais efficacement le développement de la Fava (Franco-American Vocal Academy)  et  le succès constant des rmises en scènes d’Offenbach  par William Lewis ;
accueillir dans le cadre des Voix de l’Hiver et avec la participation de l’Agence Culturelle Départementale des spectacles de danse contemporaine de notoriété internationale (mais oui !).

Michel Villepontoux redevient un ‘simple’ membre mais restera très actif n’en doutons pas, très actif comme le sont toujours  un autre Michel, Bernard, Danièle, Daniëlle et  Mireille et quelques autres ayant rejoint plus récemment.