de Bach à Gershwin : trois clarinettes et un piano

Dimanche 16 novembre 15 heures Thiviers,
salle du cinéma Le Clair, 4, rue du Général Leclerc
entrée 10 EUR
réservation à l’O.T. : 0 553 551 250
après samedi 16 heures : 0 682  240 076 ou bien 0 632 917 4 04

La  Pianiste

Kazuko Himaya
Kazuko HIMAYA

Kazuko HIYAMA est née à Osaka.
Elle a obtenu ses premiers diplômes universitaires au collège de musique Toho-Gakuen à Tokyo.
A la suite, elle est venue en France et vit maintenant à Paris.
Après son premier prix au CRD de Paris, elle a suivi deux cycles complets de piano et de musique de chambre aux conservatoires nationaux supérieurs de Paris et de Lyon.
Sans négliger ni le piano collaboratif (dans l’équipe enseignante du conservatoire des VIIe et XVIearrondissements) ni la musique de chambre, elle entame une carrière de soliste et de concertiste.

Les clarinettistes


Hiromi FUKUSHIMA Ghyslin DI SACCO Vincent LAURET

C’est en accompagnant le récital de la mezzo-soprane Malika BELLARIBI en 2009, que Ghyslin DI SACCO et son épouse Hiromi FUKUSHIMA, ont découvert et apprécié la salle du cinéma LE CLAIR. D’où l’idée de ce concert.
Comme Kazuko, Hiromi FUKUSHIMA est née à Osaka et c’est dans cette ville, avec les maîtres de l’université <ahref= »http://en.wikipedia.org/wiki/Soai_University » >SOAI , qu’elle a obtenu ses premiers degrés.
In fine, tous trois se sont formés à l’école française de la clarinette.
Ils ont en effet suivi chacun quelques-uns des cycles de perfectionnement que donnent dans les divers conservatoires les solistes des grands orchestres symphoniques.
Ainsi, par exemple, Ghyslin et Hiromi, à Versailles, où Hiromi était venue initialement pour trois ans, avec Philippe CUPER, super-soliste (entre autres) à l’Opéra de Paris.
Et Vincent LAURET avec Michel Arrignon.
Ghyslin et Vincent sont clarinettistes titulaires à la musique de la Garde républicaine.

Le Programme

Entre une fugue de Bach (dans une transposition pour trois clarinettes) et une interprétation de ‘Oh, Lady Be Good’, une pièce de Gershwin peut-être un peu moins connue que d’autres mais non moins plaisante, le programme, joué tour à tour en trio ou en quatuor, en duo ou en solo, visitera Brahms, Mendelssohn, Chopin, Debussy, Ibert et Poulenc, jusqu’à Brubeck et Bernstein.
Télécharger la fiche programme
 La manifestation a reçu le soutien du conseil général de la Dordogne et de la municipalité de Thiviers