Concert Conférence : introduction à la musique persane

samedi 19 avril, 21 heures
château de la Filolie, dans les locaux ce la MFR

Un groupe de l’association culturelle franco-iranienne Sabalan  séjournera le week-end de Pâques au château de la Filolie pour découvrir  Périgord.
L’une des participantes du voyage

Behkameh Izadpanah (cité de la musique)

donnera une conférence :
introduction à la musique classique persane

illustrée par elle-même au luth à trois cordes (le setâr) avec le soutien de Rasoul Babeï, au tombak (le tambour à gobelet traditionnel)


Depuis les monts Zagros à l’ouest où elle est née, jusqu’à Téhéran et maintenant Paris, où elle s’est installée après avoir parachevé ses études musicales par le contrepoint et la polyphonie, Behkameh porte en elle et transmet la passion de la musique de ses racines,
une musique aux modes mélodiques très anciens; souvent sans mesure, dont la tradition a eu une influence considérable au-delà de la Perse elle-même.

Un art dédié surtout à l’expression du sentiment intérieur, voire de l’intime, valorisant l’ornement et appelant l’improvisation, un art que de nombreux interprètes et compositeurs contemporains pratiquent et développent, le faisant vivre littéralement en Iran et, plus librement, dans la diaspora. Un élément clé de la culture.

Entrée libre, participation au chapeau
L’association culturelle franco-iranienne Sabalan offrira pâtisseries iraniennes et thé de l’amitié, tiré du samovar.
A noter que l’association tire son nom du mont Sabalan, un lieu très symbolique pour la Perse et l’Iran, associé dans la mémoire collective aux méditations de Zarathoustra

A suivre, lundi 21 soirée Ciné-discussion spécial cinéma iranien au Le Clair, « Les Enfants de la Belle Ville ».

Renouvellement du bureau

A l’occasion de l’assemblée générale 2014, Michel Villepontoux a demandé que sa présidence ne soit pas reconduite.

Le conseil d’administration a logiquement élu à cette fonction Georges Stocki, précédemment secrétaire.

Pendant les quelques dix ans qui ont suivi l’année de la réactivation et le changement de nom de la société, Michel Villepontoux a dirigé ACTHiV avec détermination,  toujours disponible pour aider un artiste de talent à se produire à Thiviers, consacrant à ce projet de renaissance de l’association culturelle thibérienne une grande partie de son temps.

C’est ainsi qu’entre autres,  grâce à la diligence de Michel Villepontoux et au soutien des collectivités,  ACTHiV a pu
faire venir avec succès de Limoges à Thiviers, l’orchestre symphonique ‘Cités Unies’ que dirige Alain Voirpy (plus que satisfait de la nouvelle acoustique de la salle du Parc comme le sont les comédiens de Thiviers Théâtre) ;
accompagner modestement mais efficacement le développement de la Fava (Franco-American Vocal Academy)  et  le succès constant des rmises en scènes d’Offenbach  par William Lewis ;
accueillir dans le cadre des Voix de l’Hiver et avec la participation de l’Agence Culturelle Départementale des spectacles de danse contemporaine de notoriété internationale (mais oui !).

Michel Villepontoux redevient un ‘simple’ membre mais restera très actif n’en doutons pas, très actif comme le sont toujours  un autre Michel, Bernard, Danièle, Daniëlle et  Mireille et quelques autres ayant rejoint plus récemment.

association culturelle pays thibérien