Archives de catégorie : poésie française

Comment on fait les tartelettes amandines.

Battez, pour qu’ils soient mousseux,
Quelques oeufs ;
Incorporez à leur mousse
Un jus de cédrat choisi ;
Versez-y
Un bon lait d’amande douce ;
Mettez de la pâte à flan
Dans le flanc
De moules à tartelette ;
D’un doigt preste, abricotez
Les côtés;
Versez goutte à gouttelette
Votre mousse en ces puits, puis
Que ces puits
Passent au four, et, blondines,
Sortant en gais troupelets,
Ce sont les
Tartelettes amandines!

Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte II, tirade de Ragueneau
pour ceux qui ont suivi

Ce poème, un peu irrégulier mais avec de bonnes rimes est d’ailleurs assez difficile à dire si l’on sort du contexte de la pièce : il faut en faire un peu tout de même, mais pas trop non plus
Cet enregistrement, tiré d’une version filmée assez récente, me semble pas mal (d’autant qu’on voit Depardieu à la suite – quelques minutes) :

au public

CHARTRETTES
sonnet

Je me suis demandé pourquoi ce nom « Chartrettes » ?
Et puis j’ai découvert sur ses pages Internet
L’école de musique : ADAC soixante-dix-sept
Qui avait accueilli deux de nos interprètes.

Violoncelle de Thibault, violon de Caroline
Alto de Nicolas et flûte de Sabine
Vous feront partager leurs mélodies divines
De passage aujourd’hui en terres périgourdines.

Deux quatuors de Mozart, un air de Rossini
Ce programme contient des œuvres de génie
Interprétées pour vous ce soir avec brio.

Et vous aurez en prime, pour finir, un trio
D’un grand compositeur d’œuvres inachevées ;
J’ai nommé Franz Schubert, vous l’aviez deviné !

Richard Mailfert
Dimanche 6 novembre 2022

Rimbaud, des vies, une œuvre / ANNULÉ

De confinements en confinements, de reports en reports, la programmation de ce spectacle, inutilement embarrassé d’accessoires qu’on pouvait en réalité trouver sur place, a été définitivement annulée

Le sujet nous plaisait, dans l’actualité d’Isabelle Rimbaud, sœur d’Arthur, à laquelle (avec son mari) le poète qui lui doit l’immensité de sa postérité.
Surtout, on avait apprécié lors des contacts téléphoniques la qualité et le charme de la voix d’Hélène. Et sa passion pour le texte.

On espère retrouver Hélène pour une autre occasion et une autre mise en scène